jeudi 17 mars 2011

Dictionnaire de la Révolution Tunisienne v 27.03

#sidibouzid - pluriel [#jan25 + #feb17] : hashtag twitter fédérant la recherche et la diffusion d'informations révolutionnaires.

3isaba moulathama - pluriel [3isabète moulathama] : RCD'istes déguisés en casseurs pour discréditer les révolutionnaires.

Abdelli (Lotfi) - pluriel [YalilProd] : Acteur, humoriste, provocateur. A subi une greffe de testicules made in Tunisia le 13 janvier 2011.  L'opération fut une réussite totale ; sa vidéo "Dégage vieux clown périmé" en est la preuve. Nos félicitations au chirurgien.

Abdallah (Abdel Wahhab) - pluriel [meuniers] : Ministre de la désinformation de Zaba. Tueur de liberté d'expression, ennemi du peuple tunisien.

Al Jazira - pluriel [C.N.N+BenLaden] : Chaîne de TV qatarie, sponsor officiel de Rached el Ghannouchi. Prêchant la liberté d'expression partout sauf au Qatar. Son agenda politique pour la Tunisie est une bonne voie, mais c'est sans compter sur la détermination de wled el 7ouma.

Ammar (Rachid) - pluriel [Maréchal Ammar] : Faux prophète

Ammar 404 - pluriel [Mongi 505] : Cyberpolicier de zaba ennemi juré de Salah.

Amami (Azyz) - pluriel [Azyz adhaka hou] : Rigolutionnaire. Un sacré bonhomme qui veut juste rigoler en paix, de tout et avec tout le monde.

Amamou (Slim) - pluriel [slim404] : Cyber-activiste ennemi juré de Ammar404, A été emprisonné durant 6 jours en janvier 2011 pour ses positions contre la censure d'internet et une suspicion d'attaque contre des sites gouvernementaux. Adulés par les masses, décriés par les puriste depuis qu'il est Secrétaire d'État par accident. Il porte patriotiquement tous les samedis soirs et jours fériés son slip superman open source.

Anonymous - pluriel [anonymous] : anonymous.

Assemblée Constituante - pluriel [rabbi yostor ] : suspens...

Atraf machbouhi fiha - pluriel [moutatarrifin] : définition à compléter par Mr. Farhat Rajhi. A votre clavier Mr. le Ministre...

ATI - pluriel [ATCE] : Agence Tunisienne de l'Internet, organe de censure, actuellement en grève pour achever de démontrer son existence anti-patriotique.

ATCE - pluriel [heureusement non] : Agence Tunisienne de la Communication Extérieure, organe de propagande, finançant les milices médiatiques de ZABA.

jdid ! Ayari (Yassine) - pluriel [Tarek el Mekki, mais ça peut changer] : Cyber-activiste ennemi juré de Ammar404. A été arrêté pour l'affaire Sayeb Sala7.  A raté l'après révolution à cause d'une soif de pouvoir incontrôlée, un délire conspirationniste aigu et différentes attaques insensée envers le gentil Slim Amamou. Nouvelle tête à claque sur Facebook. Et pourtant , il mérite mieux.

jdid ! Ayédi Khafiyya - pluriel [la famille Mabrouk] : Grands manipulateurs de l'ombre et grand gagnants mafieux de la révolution en se débarrassant de leurs associés ben Ali devenus trop gênants. En effet Marwen Mabrouk était en "it's complicated" avec Cyrine ben Ali, depuis le 14, il est à nouveau "single".

Bahloul (Nizar) - pluriel [ta77an] : membre de l'ex-milice médiatique de Zaba financé par l'ATCE, 9alleb el Vista.

Bendirman - pluriel [Errachidiyya] : habitant de Bendirland, superhéros sympa qui chantait déjà des choses drôles et engagées avant le 14 janvier 2011.

Ben Ammar (Tarek) - pluriel [meunier+jébèn] : Cinéphile, boyfriend de Nabil el Karoui dans Nessma TV. Peluche préférée des grands bonnets du banditisme médiatique international S.Berlusconi et R.Murdoch. Également complice depuis qu'il s'est approprié avec deux potes de Zaba des terrains étatiques à Gammarth...

Ben Achour (Yadh) - pluriel [ désolé, j'ai pas d'inspiration] : juriste nommé la tête de la Commission de Réforme des Textes et des Institutions. Bloggeur semi-professionnel, bientôt sur Twitter sous le pseudo "Yadh505".

Ben Dhia (Abdelaziz) - pluriel [RCD] : Ministre conseiller de Zaba, peluche préférée de Leila Gin. Ennemi du peuple tunisien.

Ben Jemâa (Emna)  - pluriel  [Emna ben J] : journaleuse, journa-râleuse. A été la première journalisante à évoquer les évènements de Sidi Bouzid dans un média de masse tunisien. Pour rendre hommage à son courage, nous vous invitons à écouter son émission #hashtag sur Express FM, histoire que cette radio dépasse enfin le 0,0002 % d'audimat et s'impose fièrement devant Radio Jarzouna et Radio Tataouine.

Ben Sedrine (Sihem) - pluriel [Ché Guévara] : journaliste dissidente, 3ar3ouante et rédac. chef de la webradio Kalima. Cette dame a beaucoup de courage et de mérite. Nos respects Madame (à part pour ce lamentable face à face avec Kamel Morjane) et pour le départ calamiteux de l'IVD

Béji (Helé) - pluriel [La majorité silencieuse] : professeur agrégée mise au placard par Zaba en 1987 pour ces positions anti-Zaba (c'est courageux). Elle a parfois pris parti pour la Wonderwoman embastillée Sihem ben Sedrine (c'est aussi courageux). A raté une occasion historique de se taire ou de parler au nom du peuple un soir de janvier 2011, sur France 3 dans "Ce soir où Jamais" ; décevant et provoquant ainsi des millions de tunisiens avec ce concept farfelu de "régime autocratique" au moment même où le tyran tuaient nos sœurs et nos frères (ça par contre, c'était pas courageux...) 

Bi kolli 7azm - pluriel [bi kolli a7zima ] : avec vigueur (vraies balles et coup de matraque).

Bouazizi (Mohamed) - pluriel [240 résistants morts sous les balles de Zaba] : ground zero.

Bouliss Siyèsi- pluriel [Boulisiyya siyèsiyyoun] : entité et quantité non encore identifiée, chargée par Zaba d'identifier, suivre, torturer ou tuer tous les libres penseurs.

Boillon (Boris) - pluriel [UMP] : sarcobaye zoufri, ambassadeur de France en Tunisie (trèèèèèès provisoire).

BOP - pluriel [Ya latif] : Brigade d'Oppression du Peuple.

Brahim (Ahmed) - pluriel [Ettajdid] : 1er secrétaire d'Ettajdid (parti gd'ime), 1 mois et demi ministre.

Business News - pluriel [African Manager] : torchon électronique dima yla77es lel RCD même après la chute de Zaba. Largement financé avec le budget de l'ATCE.

Bsaiess (Borhane) - pluriel [meuniers] : Chef de la milice médiatique de Zaba.

Cactis Production - pluriel [Endemol] : Société de production audiovisuelle spécialisée dans le divertissement débilitant et appartenant à Sami el Fehri (in the house!) et Belhassan Trabelsi (outside the house). Cactis est menacée d'être attaquée en justice par Karoui & Karoui, pourtant de notables meuniers infiniment plus compromis que Sami el Fehri. Tout ça est bon pour la démocratie :)

Caïd Essebsi (Béji) - pluriel [néo-destour] : Fantôme en 3D de Habib Bourguiba. Avocat, ancien ministre et ambassadeur. Néo-premier ministre par intérim. "L'homme des situations difficiles" selon Habib Bourguiba. Plutôt Daddy Cool devant la caméra, mais de plus en plus louche : man anta ya Béji ?

Caravane de remerciement (la) - pluriel [el calypso] : l'évènement à la mode sur facebook. Manifestation de culpabilité de la minorité parlante auto-déclarée "majorité silencieuse" envers les révolutionnaires du centre du pays.

Chebbi (Ahmed Najib) - pluriel [PDP] : Judas Euscariote pour les membres du PDP, chauve séduisant pour les uns, CIA pour les autres.

Chebbi (Abou el Kacem ) - pluriel [l'infini dans un mot] : Poète et Prophète tunisien originaire de Tozeur dont la volonté de vivre est le plus précieux héritage d'une nouvelle génération de révolutionnaires : "Si un jour le peuple veut vivre, force est au destin d'obéir, force est au ténèbres de se dissiper, force et au chaines de se briser"

Cohn-Bendit Daniel - pluriel [pièce unique] : Homme politique allemand, soixante-huitard, écolo. Seul politicien au monde à avoir pris position pour le peuple tunisien contre Zaba durant la révolution. Danny est notre meilleur pote depuis.

Digage - pluriel [Digage Digage Digage] : mot d'ordre de la révolution se conjugue librement avec Zaba, Moubarak ou Gaddafi.

Dorsey (Jack) - pluriel [Zuckerberg Marc] : créateur de Twitter, citoyen d'honneur tunisien.

El Général - pluriel [Hamada ben Amor] : jeune rappeur courageux, arrêté pour sa chanson 'Rayes lebled' le 6 janvier et manipulé par Balti et Psycho merde depuis quelque jours.

jdid ! El Kartouche el 7ayy - pluriel [El Kartouche el 7ayy bis] : des balles, des vraies, celles qui tuent de la mort qui tue. Est-ce que cela suppose que "el Kartouche el meyett" sont les balles à blanc ?

El Kasbah - pluriel [el Kasbète] : place du gouvernement, occupée par la caravane des braves jusqu'au 28 janvier, puis comme on dit ici "it's complicated". "Se7at Ett7rir" pour la version sous-titrée en égyptien.

El Karoui (Hakim) - pluriel [un et il est bien de trop] : joker du grand banditisme en costard-cravate, couleur professionnel de politiciens louches (J.P Raffarin, ZaBa, Ghannouchi).

El Karoui (Nabil) - pluriel [meuniers] : Directeur de Nessma TV, ex-milice médiatique de ZABA,. Pour ue obscure raison, il pense que Zaba est "bouh lanine" (tfouh, tfouh wetfouh).Wanted pour escroquerie au Maroc.

El Kobba - pluriel [el Kaba9eb] : matérialisation d'une minorité parlante se pensant majorité silencieuse.

El Materi (Mohamed Sakher) - pluriel [Belhassen Trabelsi] : Gendre de Zaba. Jouet préféré de la Mafia Don Trabelsone. Just a Gigolo.

El Mekki (Haythem) - pluriel [ByLasko] : symbole de l'avènement d'une nouvelle espèce médiatique : les blogou'rnalistes. Actuellement récupéré par les meuniers de Nessma mais il finira par se révolter.

El Mekki (Tarek) - pluriel [pas possible :) ] : Indéfinissable.

Ettakattol - pluriel [Ettakattolète] : Parti Travailliste et libertaire. Projet politique : aucun, et puis, à quoi ça sert ?

Ettajdid - pluriel [POCT] : ex-Parti Communiste Tunisien. Projet politique : écouter Bendirman en fumant toutes les herbes que le bon Dieu et mère Nature nous offrent.

jdid! Ennahda - pluriel [Ennouma jusqu'au 14 janvier] : Mouvement politique d'obédience religieuse meilleur ami du PCOT (communiste et athée). Projet politique : détourner l'islam pour les intérêts  de Ghannouchi, Jebali  et proches, burqa, vitriol et un média unique : Al Jazira.

jdid! El PDP - pluriel [ 2 : il ne reste plus que Jribi et Chebbi] : Parti Démocrate Pessimiste. Projet politique : pour ça, demandez à Hillary Clinton et au département d'Etat américain.

jdid! El POCT - pluriel [URSS] : Parti Ouvrier Communiste Tunisien, meilleur ami d'Ennahda. Projet politique : Jaww Chkobba, cappucin, klashinkov et vive la dictature du prolétariat.

El Ghannouchi (Mohamed) - pluriel [gentils RCD'istes] : 10 ans premier ministre sous ZABA et 2 mois sous la révolution.

El Ghannouchi (Rached) - pluriel [Touristes anglais en Tunisie] : Épouvantail selon certains, guide politique selon d'autres, islamiste soft à la Turque selon les entre-deux, en vacances à Tunis avant de repartir à Londres selon le dico.

jdid! Erroukoub 3la etthawra - pluriel [Erroukoub 3la ettroupeau] : Monter sur la femme du bœuf, profiter de la révolution pour ses intérêts personnels. Se décline en : Erroukoub Assiyassi cf : Ennahda, et Erroucoub al fanni cf. les rappeurs et termti horra.

El Eltiféf 3ala etthawra - pluriel [El eltiféfèt 3ala al bagrate] : Voir "Erroukoub 3la etthawra", activité principale de l'auto-proclamé "Front du 14 janvier".

Fhemt el Jemi3 - pluriel [Ey En3am Fhemtkom] : se conjugue avec "el battal", "essiyèsi".  Discours de Charles de Gaule, fausse-copié par Hakim el Karoui pour Zaba.

Facebook - pluriel [Facebooks] : Outil destiné à l'abrutissement des masses et détourné par les tunisiens comme outil au service de la révolution.

Friâa (Ahmed) - pluriel [RCD] : dernier ministre de l'intérieur de Zaba. Grossier personnage qui a continué, à la manière de Zaba, à nous désigner, nous, peuple héros de la révolution comme  des "terroristes".

jdid ! Gasserine القصرين - pluriel [Tunisie] :  Ville du centre-ouest tunisiens habitée par 77.000 résistants. S'est soulevée le 8 janvier contre la perfide tyrannie de Zaba, son parti, sa famille, ses soutiens et ses médias.

Hammami (Hamma) - pluriel [Joseph Staline] : prof. de lettres porte-parole du P.O.C.T. Résistant pourchassé par le régime de Zaba avant le 14 janvier. Opportuniste zal3aoui, sans substance politique depuis le 14 janvier.

Hot Spot Shield - pluriel [Tor Project] :  un hybride Proxy VPN. Permettait à Salah de contourner la censure de Ammar et à Marouane Mabrouk de mater du porno pendant que Zaba matait la révolution.

Jasmin (la révolution du) - pluriel [la révolution du merguez] : étiquette apposée à la révolution tunisienne par les médias français pour l'inclure dans les révolutions colorées. Expression déjà utilisée par Zaba pour qualifier son coup d'Etat médical en 1987.

Jéribi (Maya) -pluriel [jréba safi] : Ségolène Royal Madi in Tunisia.

Jrad (Abdesslem) - pluriel [UGTT] : 9alleb el vista n°1, gros propriétaire foncier aux Jardins de Carthage...ennemi provisoire de la nation...

9annass - pluriel [9annassine] : Sniper au service de Zaba.

9anète el Wataniyya - pluriel [I.T.T] : Canal 7 avec un logo moins moche.

9anète 7 - pluriel [el Jazira] : 9anète el Wataniyya avec un logo plus moche.

7izb cartouni - pluriel [Cartoon TV] : PDP, Ettakattol, Ennahda, PCOT, Ettajdid, etc.

7oukouma Enti9alia - pluriel [stenisna] : gouvernement provisoire, dont la formule devient de moins en moins louche avec le temps (V1 : RCD'istes+Opposants en carton, V2 : RCD'istes+ Opposants en carton+Technocrates, V3 : Opposants en cartons+Technocrates, V4 : technocrates, V5 : ? ).

Intihèzyyon - pluriel [intihéziyyoun] : Opportuniste. ex : R. Ghannouchi, A.Jrad, A.N Chebbi, A. Brahim, etc.

Infilat al-amni - pluriel [Aflatoun Amni ] : Faille sécuritaire équation du second ordre : BOP+RCD+Milice+Délinquants indépendants.

I3tissam - pluriel [I3tisamèt] : Sit-in, bel 3arbi "Ga3da 3al Mayya". Moyen pacifique et festif - bien que, parfois, troublé par el mondamissin ettjammou3iyyin wal atraf al machbouhi fiha - grâce auquel de vaillants tunisiens ont fait tomber trois gouvernements ghannouchiens anti-révolutionnaires. 

Kallel (Abdallah) - pluriel [RCD] : Ministre de l'intérieur de Zaba. Jaw sadique. Condamné pour crimes contre l'humanité. Ennemi du peuple tunisien.

Khatib (Dima) - pluriel [elJ azeera] : journaliste d'Al Jazeera, recordwoman d'utilisation du hashtag #sidibouzid durant la révolution tunisienne.

Majorité Silencieuse - pluriel [Minorité parlante] : Avant le 14 janvier : Individus silencieux pendant que Bouazizi s'immolait et que nos frères et sœurs agonisaient sous les balles. Après le 14 janvier : toujours silencieux lorsque le RCD couvrait la Mafia en diversions. A partir du 27 février : Fantasme exprimé par M.Ghannouchi démissionnaire et qui s'est réalisé pour torpiller l'unité nationale.

Majless 7imayet Ethawra - Pluriel [voleurs de vaches]: groupuscule sans légitimité ni représentativité aucune ;  désirant gouverner sans être élu, pour faire court : néo-RCD.

Marzouki (Moncef) - pluriel [?] : Héroïque militant des droits de l'Homme sous ZABA, politiquement suicidaire durant la révolution. Président du Fan Club Tunisien de Lady Gaga, d'ailleurs, il porte ses lunettes.

Masouni - pluriel [mrammajiya] : bouc-émissaire facile ou fantasme collectif pour détourner l'attention des entités  malfaisantes tel que la trilatérale, le groupe Bilderberg ou le Club Africain Bizertain.

Ma7la el Ga3da 3la el Mayya - pluriel [chef d'œuvre unique] : Chanson officielle de la révolution. Composée par un jeune manifestant lors du premier sit-in de la Kasbah.

Milichia - pluriel [milichiète] : Groupe d'assassins sur-entrainés se croyant les enfants de Zaba et Leila Gin, éliminé par les lijan A7yè et l'armée.

Mitterrand (Frédéric) - pluriel [pokémons] : ministre de la cul-ture de la Sarkozie (pays se situant entre l'Espagne et l'Italie), collectionneur d'insignes de chevalier des arts et des lettres d'occasion en provenance de Tunisie.

Morjane Kamel - pluriel [CIA] : ex-ministre des affaires étrangères, cousin par alliance de ZABA, pion de la CIA. Vient honteusement d'obtenir le visa pour son parti "Initiative", du coup, on va nous aussi prendre des initiatives ! Kam anta mé te7chemch ya Morjane !

Moubrak (Hosni) - pluriel [Muammar el Gaddfi] : recalé à l'examen de dictateur à vie après que le peuple égyptien chaddou bel kamcha y faski 3la Zaba...bi koll 7asm !

Mondass - pluriel [mondassine] : RCD'iste ou policier politique violent infiltré parmi les manifestants pacifistes pour discréditer la contestation.

M.A.M - pluriel [UMP] : Michelle Alliot Marie, ennemie déclarée du peuple tunisien, ex-ministre des affaires étranges de France, dima traski dans les avions de Aziz Miled, grande trafiquante dans l'immobilier du côté de Gammarth.

Na9aba - pluriel [n9ob] : syndicat, entité longtemps inexistante, actuellement en rodage.

Nawaat.org - pluriel [Nawawaat.piano] : webZine dissident censuré en Tunisie par Zaba People.

Ne$$ma TV - pluriel [News Corp.] : télévision privée tunisienne. Ultime outil d'abrutissement des masses aux mains d'un puissant lobby malfaisant qui soutenait Zaba encore hier : Karoui & Karoui, Tarek ben Ammar et Silvio Berlusconi.

UGTT - pluriel [UGTT] : Union Générale des Travailleurs Tunisiens, divisé entre patriotes révolutionnaire et en anti-patriotes grévistes.

Raïs Ma5lou3 - pluriel [Zaba, Moubabrak et bientôt Zangman] : Président arabe illégitime, soutenu par les lobbies néo-libéraux occidentaux et les gauchistes maladroits, toujours occidentaux et qui finit par se faire dégager par un peuple au cœur vaillant.

RCD - pluriel [RCD] : Parti-Etat en Tunisie de 07/11/1987 au 14/01/2011. Rassemblement de Connards Despotiques.

Regueb - pluriel [Tunisie](الرقاب) petite ville en plein centre de la Tunisie habité par 8000 héros révolutionnaires qui se sont soulevés contre les tyrannie  le 7 janvier 2011.

Salah - pluriel [Twensa] : Mouwaten cyber-actif.

Seriati (Ali ) - pluriel [milichia] : patron de la sécurité présidentielle de Zaba, psychopathe destiné à la chaise électrique.

Shteir - pluriel [barcha m'gerine] : Fusil mitrailleur automatique, arme de service de l'Armée Tunisienne.

Sidibouzid - pluriel [Tunisie] : Ground zero.

Rajhi (Farhat) - pluriel [Jamel Comedy Club] : Ministre de l'intérieur. Alias "Mr Propre". Ne faites pas attention s'il vous parle d'un vol de téléphone et de lunettes par 3000 hommes invisibles, c'est un private joke avec le Général Ammar.

Tarkiz - pluriel [désolé pour la faute d'orthographe] : Webzine anti-Zaba très virulent depuis 1998. Mais un jour : "à force d'être juste, on devient coupable"...

Technocrate - pluriel [ATUGE] : membre du gouvernement provisoire non politisé, souvent importé de l'étranger, souvent très compétent dans un contexte néo-libéral, souvent membre de l'ATUGE...

jdid ! Thala تالة - pluriel [Tunisie] : petite ville du centre ouest tunisien en 1943 , ses habitants stoppent la Panzerdivision du Général allemand Rommel. En 2011, il rcidivent en stoppant le BOP du Général ben Ali.

Trabelsi (Leila) - pluriel (La Familgia Don Trabelsone) : Marraine de la mafia Trabelsi/Ben Ali/Mabrouk/Materi, femme n°2 du second ex président de la république Tunisienne , alias "Leila Gin". Ex-apprentie coiffeuse, cocaîno-woman, ou encore diplômée en droit selon des sources non vérifiées.

Trabelsi (Belhassan) - pluriel [La Famiglia Don Trabelsone) : Parrain de la mafia Trabelsi/Ben Ali/Mabrouk/Materi.

Trabelsi (Imed) - pluriel [La Famiglia Don Trabelsone) : Fsala maglouba de la mafia Trabelsi/Ben Ali/Mabrouk/Materi. Adore le bricolage, le braquage, et la boulitique. Responsable de la destruction de très belles œuvres architecturales appartenant à l'Histoire de La Goulette.

Tunisie : 10.276.158 de héros, quelques centaines de grévistes ennemis de la patrie, quelques policiers politiques et RCD'distes à éliminer.

Twitter - pluriel [facebook] : Médias social souvent politisé?

Thawri - pluriel [thawriyyine] : Tous les tunisiens, exception faite des RCD'istes.

Ounaies (Ahmed) - pluriel [ONAS] : Héroïque dans les pages du Monde Diplomatique, pathétique lorsqu'il a eu la possibilité d'écrire de nouvelles pages  de diplomatie mondiale...ministre des affaires étranges...

Wled el 7ouma - pluriel [Wled leblèd] : ne se connaissent pas jusqu'au 14 janvier 2011, ou alors se voyaient seulement pour jouer au foot. Frères et sœurs de sang pour toujours après avoir forgé cette fraternité lors des "lijène A7yé".

Yahyaoui (Zouhair) - pluriel [ahrar] : alias "Ettounsi", pionnier de la cyber-résistance, décédé en 2005 après 2 années d'emprisonnement dans les geôles de ZABA. Merci Zouhair, paix à ton âme, ta revanche est notre devoir.

Yezzifokk - pluriel [RT : Yezzifokk] : activisme cyber-résistant inspiré de Kifaya (Egypte),. Les Yeszistes sont virulent depuis 2005.

Zaba : Zine el Abidine Boul Alih, ex-président illégitime durant 23 ans.

Zanga Zanga - pluriel [Znog Zong] : Expression ultime d'un cinglé agonisant.

Zuckerberg (Marc) - pluriel [Bill Gates+CIA] : Créateur ou voleur de facebook, citoyen d'honneur tunisien.

34 commentaires:

  1. Bravo à votre belle Blog,
    Essayez de visiter mon Blog sur (http://tunis-jeux.blogspot.com) et de me donnez votre impression.

    RépondreSupprimer
  2. bien écrit et très originaire.

    RépondreSupprimer
  3. Excellent, Il a fallu que j'explique à mes collègues pourquoi je me marrais tout seul devant mon PC :)

    RépondreSupprimer
  4. Etat amoureux: palpitations, fierté, jalousie, manque de sommeil, pensées uniques, rêves, obsessions, angoisses et inquiétudes, j'ai peur d'être déçu mais j'ai confiance... C'est beau et difficile à la fois. Je suis amoureux de la Tunisie.

    RépondreSupprimer
  5. j'ai oublié de dire un truc: j'aime ton dico! ;)

    RépondreSupprimer
  6. Bravo, je te nomme ministre wakti de la criticomania: beaucoup d'humour et on en manque beaucoup malheureusement

    RépondreSupprimer
  7. j'aime! c bien fait, reste la mise a jour, j'aimerai bien voir un petit mot sur Mr Sebssi the last man standing

    RépondreSupprimer
  8. ce dictionnaire est excellentissime !! Les définitions sont tout simplement parfaites !!
    Merci !

    RépondreSupprimer
  9. Excellent!! vraiment bravo et mille merci.

    RépondreSupprimer
  10. BRAVOOOO!!!
    Si tu peux ajouter:
    7oumet el 7ima
    Lajnet ta9assi... & Co
    Lijen a7ye2
    Palais Sidi dhrif

    RépondreSupprimer
  11. Fier de toi, vraiment ! J'ai adoré ta définition de la majorité silencieuse : En plein dans le mille! Pas mieux en tout cas !
    Je m'emploie à l'apprendre ton dico ! ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Inégal, mais excellent! Il manque essentiellement la définition du mot "maçonnique"!:)))))

    RépondreSupprimer
  13. بالدمووووووووووووووووووع :))) ميسالش نعملها بالعربي :)))

    RépondreSupprimer
  14. absolument fabuleux mister kerim, u are excellent!!!!

    RépondreSupprimer
  15. Superbe !!! 3alami ce dico :))))

    RépondreSupprimer
  16. vraiment c'est désolant qu'on dise ça de la majorité silencieuse si karim on était avec cette révolution moi personnellement je suis sortie le 14 janvier et g parlé parlé parlé pour dégager ben ali mais après el hak g fait confiance au gouvernement provisoire car il y avait les élections dans six mois ça ne servait à rien de dire non à tout on a choisi de travailler au lieu de protester!!! et je suppose que 90 % des gens de ce groupe sont comme moi! après tout qui est ce qui c activé sur facebook les premières semaines de janvier c'est nous!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  17. excellent travail. Bravo même si je n'approuve pas ce que tu as écrit sur la majorité silencieuse. Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  18. merci tout le monde et merci à la majorité silencieuse, elle a rendu ce dico plus drôle :)

    RépondreSupprimer
  19. Palais Sidi Dherif: Caverne d'Ali Baba renfermant une trésor estimé à 41 millions de dinars par Lajnet ta9assi al 7a9a2e9, ya dhnoubi sur une seule image TV7, 7em 7em Talfza Watanya, on voit une cinquantaine de liasses de 500 mille Euros et non pas 50 mille Euros comme annoncé, faites les comptes et cherchez l'erreur.

    RépondreSupprimer
  20. j ai aimé même s il y a des noms en trop et des noms qui manquent... le principal : la Tunisocratie!, nouvelle forme de démocratie inventée par les tunisiens ;)
    (cf. http://www.facebook.com/note.php?note_id=116130645129439 )

    RépondreSupprimer
  21. Bravo Kerim...C'est vraiment ça ce que j'appelle "tharbet m3alem"...

    RépondreSupprimer
  22. Vraiment c cool, good job ama tnajim tzid , "Raltouni" , "moch mte3na" et "manich chams bech nozro9" ... :p

    RépondreSupprimer
  23. j'adoooooooooooooooooooooooore!
    bravo, quel talent!

    RépondreSupprimer